Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 22:03

Lifeforce


deux des affiches du film LIFEFORCE de Tobe Hooper
Grande-Bretagne : 1985
Thriller fantastique , Science-fiction  

Réalisation : Tobe Hooper

Scénario : Dan O'Bannon sur une histoire écrite par Colin Wilson

Avec : Mathilda May (la Fille de l'Espace) , Steve Railsback (Colonel Tom Carlsen) , Peter Firth (Colonel Colin Caine) , Frank Finlay (Dr Hans Fallada) , Patrick Stewart (Dr Armstrong)
 

Pitch : En mission spatiale d'étude de la comète de Halley , un équipage d'astronautes découvre un immense vaisseau dans la queue de la comète, d'apparence complètement abandonné .  L'équipage y découvre néanmoins trois corps humains intacts , deux hommes et une femme , qui semblent endormis dans des caissons de verre . Les caissons sont ramenés à bord du Churchill , leur navette . Mais alors que celle-ci est mystérieusement détruite , les sarcophages contenant les corps sont retrouvés intacts .

Alors qu'ils sont rapatriés sur Terre , les humains découvrent bien vite les pouvoirs vampiriques très dangereux qui s'incarnent dans le corps angélique de la Fille de l'Espace . La survie de l'espèce humaine est en danger ...   

Avis : Lifeforce a un récit assez lent et laborieux dans sa première moitié avant d'adopter un rythme un peu plus soutenu ensuite . Malgré la faiblesse des effets spéciaux ( qui sont surtout des effets visuels , de lumière , et de maquillage plutôt médiocres car datés maintenant ) , ce film est vraiment ambitieux puisqu'il s'autorise une ambiance apocalyptique en plein Londres ( bien avant 28 Jours Plus Tard ) et il se propose aussi de nous expliquer carrément l'origine des vampires sur notre bonne vieille planète Terre !

Dans Lifeforce , les vampires viennent de l'espace et on ne voit que très peu de vampirisme à l'écran . Celui qui nous est montré est un vampirisme psychique ; la vampire draine une énergie vitale symbolisée par une lumière électrique qui se transmet d'un corps à l'autre par le biais d'embrassades à pleine bouche !

Le récit est assez méticuleux , au point de plutôt souvent donner l'impression qu'on est devant une espèce de film policier dont le dénouement se fait longtemps attendre . Le principal mystère à trait à la relation unique qui semble lier la fille de l'espace au Colonel Carlsen , celle-ci épargnant celui-là alors qu'elle se montre impitoyablement affamée avec tous les autres humains qu'elle rencontre .

L'impression d'ensemble donnant un film relativement décevant qui possédait pourtant quelques qualités comme l'originalité de ces vampires de l'espace . La plastique de la Fille de l'Espace en est une autre , de qualité du film , mais Tobe Hooper le réalisateur l'a utilisée sans retenue et le costumier de Mathilda May n'a pas du revenir bien cher à la production ! Quelques légères invraisemblances se devinent parfois , comme la rapidité réellement stupéfiante de la propagation du mal par rapport à ce qui nous avait été suggéré dans le début de la présence sur Terre de la Fille de l'Espace ou d'autres anicroches similaires dans la crédibilité de Lifeforce ....

Ce film est sorti un an avant le passage réel de la comète de Haley dans le ciel Terrien , il a donc été en phase avec une certaine angoisse millénariste ancrée dans l'inconscient humain vis-à-vis de ces étranges objets spatiaux qui reviennent cycliquement s'exposer au regard humain , alimentant toutes sortes de fantasmes et de superstitions dont les plus courants associent le passage de comètes à la fin du monde.

Lieux,ambiance : Une atmosphère de science-fiction froide et clinique dans la première partie du film et Londres en pleine dévastation dans les séquences de fin retiennent l'attention . Les lieux traversés par les protagonistes sont , sinon , ternes et sans saveur particulière .
Personnages,acteurs : Mathilda May incarne une fille vampire de l'espace qui erre , quasiment toujours nue , à la surface de la Terre , semant la désolation . Elle est l'atout premier de Lifeforce et le scénario tient sa principale intrigue de sa relation étrange avec le colonel Carlsen .

 

 

Bande-annonce video du film : LIFEFORCE

 

 

Les corps des vampires de l'espace / Lifeforce-1985-002.jpg

D'étranges caissons de verre qui contiennent d'énigmatiques corps

 

Les navettes spatiales en mission vers la comète de Haley / Lifeforce-1985-003.jpg

Une atmosphère de science-fiction bien visible dans les premières scènes du film

 

Un membre de l'équipage du Churchill devant le corps de la fille de l'espace / Lifeforce-1985-004.jpg

Un membre de l'équipage du Churchill devant le corps de la fille de l'espace

 

A peine éveillée , la fille de l'espace vampirise un gardien / Lifeforce-1985-006.jpg

A peine éveillée , la fille de l'espace vampirise un gardien

 

animation de la fille de l'espace , vampire qui se nourrit de l'énergie vitale de ses proies

Un tourbillon pyrotechnique , marque caractéristique du vampirisme de Lifeforce

 

Mathilda May , une actrice française en vampire de l'espace / Lifeforce-1985-014.jpg

Mathilda May , une actrice française en vampire de l'espace

 

Dotée de grands pouvoirs , la Fille de l'espace maitrise facilement quelques gardiens / Lifeforce-1985-015.jpg

Dotée de grands pouvoirs , la Fille de l'espace maitrise facilement quelques gardiens

 

Les humains vampirisés deviennent comme momifiés , vidés de leur substance vitale / Lifeforce-1985-016.jpg

Les humains vampirisés deviennent comme momifiés , vidés de leur substance vitale

 

Le réveil d'une femme devenue vampire / Lifeforce-1985-017.jpg

Un test en laboratoire sur une femme devenue vampire

 

La fille de l'espace (Mathilda May) dans un moment de fascination / Lifeforce-1985-020.jpg

La fille de l'espace (Mathilda May) dans un moment de fascination

 

Semblable à un ange , la fille de l'espace n'en est pas moins vampire , et dangereuse / Lifeforce-1985-022.jpg

Semblable à un ange , la fille de l'espace n'en est pas moins vampire , et dangereuse

 

Le centre de Londres devient une porte vers un autre monde / Lifeforce-1985-023.jpg

Le centre de Londres devient une porte vers un autre monde

 

Les habitants de Londres transformés en hordes de zombies par la propagation du mal venu de l'espace / Lifeforce-1985-024.jpg

Les habitants de Londres transformés en hordes de zombies par la propagation du mal venu de l'espace

 

Sur l'autel , dans la crypte , une présence mystique et vampirique / Lifeforce-1985-027.jpg

Sur l'autel , dans la crypte , une présence mystique et vampirique

 

Le chaos en plein Londres , à feu et à sang / Lifeforce-1985-028.jpgLe chaos en plein Londres , à feu et à sang

 

Des effets spéciaux un peu rudimentaires pour une histoire quand même ambitieuse / Lifeforce-1985-030.jpg

Des effets spéciaux un peu rudimentaires pour une histoire quand même ambitieuse

 

Une créature ailée et vampire venue de l'espace / Lifeforce-1985-031.jpg

Une créature ailée et vampire venue de l'espace

 

Une passion mystérieuse entre la Fille de l'espace (Mathilda May) et le colonel Tom Carlsen (Steve Railsback) / Lifeforce-1985-032.jpg

Une passion mystérieuse entre la Fille de l'espace (Mathilda May) et le colonel Tom Carlsen (Steve Railsback)

 

http://i1113.photobucket.com/albums/k508/minuitsang2/photos_de_films/Lifeforce-1985-033.jpg

Une apocalypse s'est abattue sur la Terre ....

 

 

Images du film LIFEFORCE

*************
 
Sa note sur IMDB (au jour de la publication de cet article) : 5,9 / 10


**************

 

Voir la liste des autres films de vampires développés dans ce blog


Repost 0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 16:04

Vampire's Kiss
Autres titres connus :
 Embrasse Moi Vampire (titre Français)
 

Affiche du film Vampire's Kiss (Embrasse Moi Vampire)

USA : 1988

Réal : Robert Bierman
Avec : Nicolas Cage (Peter Loew) , Jennifer Beals (Rachel) , Maria Conchita Alonso (Alva Restrepo) , Elizabeth Ashley (Dr Glaser) , Kasi Lemmons (Jackie) , Bob Lujan (Emilio) , Jessica Lundy (Sharon) , Johnny Walker (Donald)
 

Pitch : Peter Loew est un éditeur New-Yorkais en vogue , il mène une vie de séducteur nocturne et la journée il gère son travail en traitant durement ses employés. Un soir il est mordu à la gorge par une jeune femme au cours d'ébats passionnés et , petit à petit , son comportement commence à s'altérer ... 

Avis : Ce film emploie le personnage du vampire d'une manière très peu habituelle , nous sommes loin ici des vampires assoiffés de sang qui s'opposent à de courageux humains . Il est plutôt utilisé comme une composante mentale d'une déchéance humaine . En regardant ce film , on est souvent hésitants à le classer dans une catégorie plutôt qu'une autre , oscillant entre drame , comédie et fantastique la plupart du temps , il est un spectacle assez insolite qui repose essentiellement sur la performance d'acteur de Nicolas Cage sans qui ce Kiss Me Vampire aurait sans doute été complètement raté , vu qu'on ne sait jamais trop où veut en venir l'auteur , finalement , ou alors on le comprend très tardivement .

Lieux,ambiance : New-York , fin du 20ème siècle , avec les bureaux professionnels de Loew , les bars branchés qu'il fréquente et son appartement qui va changer d'aspect au fur et à mesure de la déstructutation mentale du "héros" !
Personnages,acteurs : Peter Loew (Nicolas Cage) rencontre de nombreuses difficultés , de plus en plus nombreuses même au fur et à mesure du film , il est l'épicentre de cette histoire mais est aussi accompagné de
sa secrétaire , la pauvre Alva , et également Rachel (incarnée par Jennifer Beals vue quelques années auparavant dans le célèbre Flashdance) , qui le soumet cruellement à une lente déchéance... 

 

 

Bande-annonce video du film : VAMPIRE'S KISS (Embrasse-moi Vampire)

 

 

Peter Loew au temps de l'insouciance

Dans les griffes de sa prédatrice...

Une morsure extatique

Alva , la souffre-douleur de Peter Loew

Fasciné , Peter Loew se soumet ....

La crainte du soleil , justifiée ?

Un bien étrange vampire ....
Images du film VAMPIRE'S KISS


 

Voir les autres films de vampires développés dans ce blog

Repost 0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 17:31

The Hunger
Titre français :
 Les Prédateurs



USA/Grande Bretagne : 1983

Réal : Tony Scott
Avec : Catherine Deneuve (Miriam Blaylock) , David Bowie (John Blaylock) , Susan Sarandon (Sarah Roberts) , Cliff De Young (Tom Haver) , Beth Ehlers (Alice Cavender) , Dan Hedaya (Lieutenant Allegrezza) , Ruffus Collins (Charlie Humphries) , Suzanne Bertish (Phyllis)

 

Pitch : Un couple étrange , John et Miriam (incarnés par David Bowie et Catherine Deneuve) , qui tue et se nourrit du sang de ses victimes oeuvre dans la nuit New-Yorkaise . Mais John commence à vieillir prématurément et à un rythme accéléré ..Il cherche alors son salut auprès d'une spécialiste du sang humain , Sarah Roberts (Susan Sarandon) . Celle-ci va chercher à comprendre les mystères de cette détérioration des cellules de John ...

Avis : Un film très esthétique qui est un peu mystérieux et confus dans sa première partie avant de révéler ses secrets dans la relation trouble et passionnée entre les personnages dans sa seconde moitié . Catherine Deneuve est une vampire immémorielle d'un grand charme bourgeois et elle est aussi très dangereuse dans cette histoire qui utilise le mythe du vampire d'une façon peu conventionnelle puisque la lumière du jour ou les miroirs ne perturbent pas les vampires  et qu'ils sont dépourvus des incontournables canines pointues . En revanche , leur dangerosité , leur force ou leur absence de pitié sont bien présentes .

En résumé , The Hunger est un bon film de vampires mais qui peut dérouter par son ambiance trouble et quelquefois psychédélique.

Lieux,ambiance : New York est une ville qui possède assez de personnalité pour former un décor idéal pour servir une telle histoire . Le grand appartement de Miriam constitue une tanière qui recèle des secrets horribles...
Personnages,acteurs : Catherine Deneuve est superbe dans ce rôle qu'elle joue parfaitement , Miriam est d'une beauté glaciale et étrangement attractive. John , le personnage incarné par David Bowie , n'est pas présent pendant tout le film mais impressionne par son destin. Enfin , Susan Sarandon est une courageuse docteur qui se trouve mêlée au destin d'un couple plutôt inattendu.

 

 

Bande-annonce video du film : THE HUNGER (LES PREDATEURS)

 

 

Troublante et mystérieuse Miriam (Catherine Deneuve)

Miriam (Catherine Deneuve) , vampire bourgeoise

 

Des croix de vie qui peuvent donner la mort

Une croix de vie égyptienne qui serd à ...donner la mort !

 

Une ambiance pâle et une lumière diffuse dans ce film

Une lumière travaillée qui donne son atmosphère au film

 

John (David Bowie) connait une subite dégénérescence...

John Blaylock (David Bowie) , victime d'un vieillissement accéléré

 

Miriam dans son appartement New-Yorkais...

Miriam dans un couloir de son appartement

 

Le sang pour la vie éternelle...

Une morsure de Miriam

 

Sarah vit une situation très éprouvante...

Sarah Roberts (Susan Sarandon) , confrontée à de sanglants moments

 

Miriam , vampire millénaire !

Miriam plusieurs centaines d'années auparavant

 

L'affrontement de Miriam et de ses proies ...

 


Images du film THE HUNGER (LES PREDATEURS)


 

Voir la liste des autres films de vampires développés dans ce blog


Repost 0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 12:19

Mama Dracula





France/Belgique : 1980
Réal : Boris Szulzinger
Avec : Louise Fletcher (Mama Dracula) , Maria Schneider (Nancy Hawaii) , Marc-Henri Wajnberg (Vladimir) , Alexandre Wajnberg (Ladislas) , Jimmy Schuman (Pr. Van Bloed) , Jess Hahn (Commissaire)

Pitch : La Comtesse Dracula , avec l'aide de ses deux fils , Ladislas et Vladimir , capture des jeunes vierges depuis trois siècles , afin de les vampiriser . La police commencant à s'agacer de toutes ces disparitions , la comtesse convie à son château un jeune savant spécialiste dans la recherche sur le sang artificiel.... 
Avis : Une sous-comédie , accumulant les gags idiots , dont les 2 jumeaux grotesques sont les pires adeptes . Peut-être les auteurs ont-ils voulu imiter Le Bal Des Vampires et réinventer la comédie de vampires mais le moins qu'on puisse dire est que c'est lamentablement raté .Un scénario qui aurait pu être inventif sans ce traitement inepte. La photo du film est laide , seule la présence de Louise Fletcher (qu'on a pu voir par exemple dans les séries Star Trek et Twilight Zone) donne un minuscule crédit à ce film à oublier au plus vite.  

Bande-annonce video du film non disponible






Images du film MAMA DRACULA
 

 

Voir les autres films de vampires développés dans ce blog

Repost 0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 07:47

Fright Night
Titre français : Vampire , Vous Avez Dit Vampire ?



Etats-Unis : 1986
Réal : Tom Holland
Avec : Chris Sarandon (Jerry Dandrige) , William Ragsdale (Charley Brewster) , Amanda Bearse (Amy Peterson) , Roddy Mc Dowall (Peter Vincent) , Stephen Geoffreys (Démon-Ed) , Jonathan Stark (Billy Cole) , Dorothy Fielding (Judy Brewster)


Pitch
: Charley Brewster est un adolescent Américain moyen , passionné par une émission de TV intitulée "Fright Night (Nuit d'horreur)" , qui mène une vie ordinaire jusqu'au jour où , dans la maison voisine de la sienne , arrivent des occupants au comportement étrange . Après avoir été témoin de scènes louches , Charley en vient à se persuader qu'un vampire est désormais son voisin . Il  va devoir en convaincre son entourage...

Avis : Sûrement un des meilleurs films de vampires de la  décennie 1980 , ce "Fright Night" propose un scénario inventif qui autorise des scènes assez comiques en restant un véritable film du genre. Le vampire ne manque d'ailleurs pas d'humour lorsqu'il sifflotte Stranger in the night en pénétrant , de nuit , dans la demeure d'autrui. Les effets spéciaux sont réussis , l'histoire est rythmée et de nombreuses scènes de ce film auront été marquantes. Ce film a reçu trois prix en 1986 : meilleur film d'horreur de l'année (selon l'Academy of Science-Fiction,Fantasy & Horror Films , USA) , Le prix Dario Argento au festival du film fantastique d'Avoriaz , le prix spécial de la critique pour Tom Holland au Fantasporto.

Bande-annonce video du film

 

 
Image du film VAMPIRE VOUS AVEZ DIT VAMPIRE


 

Voir les autres films de vampires développés dans ce blog

Repost 0

Présentation

  • : Minuit Sang - la passion des Vampires
  • Minuit Sang - la passion des Vampires
  • : Un blog consacré aux vampires . Les vampires au cinéma , dans la littérature , dans les arts graphiques de toutes sortes ...Chaque facette de la riche histoire des vampires est abordée ici
  • Contact

Bienvenue

Minuit Sang éclaire votre lanterne....

Recherche

Liste de films de vampires

Liste de films de vampires du blog Minuit Sang

(videos,images,commentaires,etc...)

Traductions

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez lire cet article :

 
English  deutsch  español  Italiano  Português

Compteurs

free counters

**********************
 
collections
collections
***********************