Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 13:44

couverture du livre Encyclopaedia Vampirica de J-P Ronecker (2009) aux éditions Le Temps Présent ./Livres_Vampires/Encyclopaedia_Vampirica_JP_Ronecker.jpg

457 pages , 22 cm de hauteur , 16 cm de largeur - Editions Le temps Présent . collection Enigma

 

Cette Encyclopaedia Vampirica se présente sous la forme d'un abécédaire ou d'un dictionnaire , égrénant l'alphabet lettre après lettre avec toutes les occurences possibles concernant les vampires : de A Bao A Qou (sorte de vampire psychique) jusqu'à Zmeus (sortes d'Ogres des Balkans) , c'est à un long et passionnant voyage au pays des vampires que nous convie son auteur .

Ce livre est une somme très complète , très détaillée qui permettra à tout fan de vampires de s'offrir une culture impressionnante ! L'auteur offre un panorama riche et étendu tout au long de l'histoire des civilisations humaines de la figure du vampire . Des démons originels , dévoreurs de chair humaine plus que suceurs de sang , jusqu'aux vampires littéraires et cinématographiques de notre temps , tous les aspects du vampires sont abordés , sous les diverses formes que celui-ci revêt dans différentes cultures humaines (Africaines , Arabes , Orientales ,  Américaines ou , bien sûr , Européennes) ou dans la mythologie et les religions  , toutes hantées par cette créature infernale depuis la nuit des temps .

Jean-Paul Ronecker présente nombre de faits avec une grande précision , étayés et appuyés par les sources les ayant relatés et aide à comprendre d'où viennent les vampires , pourquoi ils accompagnent la vie des hommes depuis si longtemps , comment ils ont évolué pour finir par devenir radicalement différents de ce qu'ils étaient à l'origine , transformé par les croyances , les modes de vie ou les moeurs changeantes et plus encore par les arts qui se passionnèrent pour ce monstre légendaire à partir du 18ème siècle.

Quelques paragraphes font l'objet d'un developpement vraiment très complet comme ceux consacrés par exemple à la célèbre comtesse Bathory dont vous connaitrez toute l'histoire dans le moindre détail ou celui concernant les Strigoï , une espèce bien particulière de vampires de Roumanie ou encore Carmilla la vampire , Dracula , bien sûr , et toutes sortes d'autres espèces étranges et pittoresques de vampires à travers le monde.

Sans oublier la description de tous les moyens utilisés pour lutter contre les vampires , qu'on ne peut tuer puisqu'ils sont "non-morts" et contre lesquels étaient utilisés des rites dits de "petite réparation" pour éviter de devenir soi-même vampire ou de "grande réparation" pour détruire proprement dit les vampires ; Dans cet ouvrage remarquable, il y aussi des listes minutieuses d'oeuvres littéraires ou cinématographiques et même de bande-dessinées , toutes ayant bien sûr en commun d'avoir les vampires comme thème de prédilection !

En bref , c'est un excellent livre , passionnant à lire , dont le seul petit défaut réside dans les illustrations qui sont assez rares et peu mises en valeur même si elles sont très bien choisies ; mais là n'est pas l'essentiel , ne boudons notre plaisir , cette encyclopédie apportera vraiment un savoir encyclopédique sur les vampires à quiconque la lira , c'était son but si on se fie à son titre et il est brillament atteint !

Repost 0
Published by Minuit Sang - dans Littérature vampire
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 16:49
couverture de l'édition française de DRACULA L'IMMORTEL

Dacre Stoker est l'arrière petit-neveu de Bram Stoker , l'auteur de Dracula . Il s'est associé avec Ian Holt pour écrire une suite à l'oeuvre original de son grand aïeul , avant tout dans le but de réhabiliter les droits de la famille Stoker sur le personnage de Dracula .  Il l'explique très clairement sur le site officiel de ce livre :
"Après l’accord signé avec Universal (pour l'adaption au cinéma de Dracula par les studios Universal et Tod Browning en 1931 , la seule et unique adaptation approuvée par la famille Stoker ! ) , il apparut que, pour une raison quelconque, Bram n’avait pas respecté une formalité mineure requise par le Bureau américain des droits d’auteur… ce qui signifiait que depuis 1899 Dracula était tombé dans le domaine public aux États-Unis. Florence (la femme de Bram) allait donc devoir se satisfaire uniquement des royalties britanniques, alors que Hollywood, et n’importe quel individu ou société vivant sur le territoire de l’oncle Sam étaient libres d’utiliser comme bon leur semblait l’histoire et les personnages de Bram. Tant et si bien qu’on ne sollicita plus jamais la contribution ou l’approbation de la famille Stoker pour les centaines d’adaptations de Dracula qui virent le jour dans le siècle suivant.

Ayant grandi en Amérique du Nord, j’ai pu être le témoin privilégié des effets dévastateurs de toute cette affaire de copyright sur ma famille. La génération de mon père ne voulait pas entendre parler de Hollywood et de Dracula… hormis l’oeuvre originale de Bram, bien sûr. Je trouvais inconcevable que ma famille ne puisse exercer le moindre contrôle sur le patrimoine littéraire de mon arrière-grand-oncle, ni revendiquer la paternité du personnage de Dracula, compte tenu de sa place de plus en plus prépondérante dans la culture populaire. Malheureusement, j’ignorais comment renverser la situation.

La chance me sourit bien des années plus tard, lorsque je fis une rencontre capitale en la personne de Ian Holt. Ian est un scénariste passionné depuis l’enfance par tout ce qui concerne de près ou de loin Dracula. Il m’a alors présenté un projet qui m’a enthousiasmé : reprendre tout simplement le contrôle du roman et des personnages créés par mon arrièregrand-oncle en inventant une suite dont la signature porterait le nom des Stoker. À ma grande surprise, aucun membre de ma famille n’y avait songé. Je décidai donc de m’embarquer avec Ian dans la grande aventure de la coécriture !"

Un motif clairement avoué qui semble donc dicté par le mercatilisme mais après tout qu'importe l'objectif , c'est toujours une histoire de vampires !



L'histoire :  En 1912 , à Londres ,  alors que chacun des protagonistes de l'aventure de la chasse au comte Dracula est retombé dans sa vie quotidienne , le docteur Seward se trouve en France sur les traces de mystérieuses femmes sanguinaire.... Quincey , le fils de Mina et Jonathan Harker , se trouve lui aussi en France où , alors qu'il est censé y étudier , il se prend de passion pour le théâtre et fait ainsi la rencontre d'un acteur roumain doué qui le fascine littéralement ... Mais rapidement vont se dérouler des crimes mystérieux qui vont mettre la police et les anciens comparses de la chasse à Dracula à l'épreuve...

Avis :  Techniquement , le style "journal intime" dans lequel était rédigé le Dracula de Bram Stoker a laissé la place à une narration traditionnelle , à la troisième personne . Le récit est évidemment modernisé , donnant même parfois l'impression de lire le script d'un film d'action Hollywoodien très actuel ! voilà pour le style . L'histoire proprement dite regroupe de nombreux faits et personnages contemporains de l'époque où celle-ci se déroule , enracinant et crédibilisant ainsi les étonnantes aventures que les protagonistes du roman Dracula vont vivre ici . Le roman s'attache également à compléter les "vides" laissés par Bram Stoker dans son fameux récit , expliquant brièvement comment les différents personnages avaient pu se connaître , par le passé . Ou en nous expliquant comment les évènements passés étaient vus par ceux dont on ne connaissait pas l'opinion jusqu'alors . Voilà pour l'ambiance générale , destinée à relier au mieux les deux aventures , écrites à plus de cent ans de distance l'une de l'autre. A partir de notes privées de Bram Stoker , d'autres personnages qui avaient été envisagés par celui-ci pour participer à l'aventure de Dracula et qui n'avaient finalement pas été retenus sont ici pleinement réintégrés comme le fameux et acharné inspecteur de police Cottford
L'histoire à proprement parler est inventive , écrite dans un style direct qui permet de multiplier les rebondissements et les deux auteurs ne s'en privent pas ! mêlant habilement des faits et personnages qui défrayèrent la chronique à leur intrigue (comme Jack l'Eventreur ou la Comtesse Bathory) . Bram Stoker lui-même occupe un rôle dans ce livre !
Les révélations qui vont se faire jour au fil de cette histoire vont surprendre plus d'un fan de Dracula ! car le personnage sanguinaire impitoyable que chacun croyait connaître abrite une personnalité beaucoup plus complexe qu'on ne l'imaginait , car les rôles occupés par Van Helsing , Mina ou encore le docteur Seward contiennent également leur lot de surprises !
Bref , une histoire intéressante et palpitante mais qui n'évite pas quelques écueils mineurs .Mais , de toutes façons , le livre légendaire , c'est Dracula !

visitez aussi le site de Dracula L'Immortel
Repost 0
Published by Minuit Sang - dans Littérature vampire
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 07:55

 



Joseph Sheridan Le Fanu , un écrivain Irlandais (18/08/1814 - 10/02/1873) , est l'auteur de cette histoire qui marqua l'imaginaire , de ses contemporains jusqu'à nos jours puisque nombre de films , notamment dans les années 1970 furent inspirés par ce roman.

L'histoire : Au 19ème siècle , Laura est une jeune fille qui vit , avec son père et leurs domestiques , dans un château isolé dans une forêt , dans la province de Styrie , en Autriche . La vie se déroule sans histoires notables , et même de manière assez ennuyeuse étant donné l'isolement du château dont pas le moindre voisinage à des milles à la ronde ne peut égayer les journées , jusqu'au jour ou passe près de leur château une voiture (entendez par là une calèche tractée par des chevaux réels !) à très vive allure ...au point que cette calèche est brièvement accidentée . Leurs occupants , une mère et sa fille , sont bien vite secourus par Laura et son père mais la mère va faire une étrange demande au père de Laura : au prétexte d'affaires importantes à régler , elle souhaiterait que Millarca , sa fille , soit confiée à ses bons soins , le temps pour elle de régler ses affaires , après quoi elle reviendrait chercher Millarca ...le père de Laura accepte et sa fille va bien vite se lier passionnément à Millarca , mais celle-ci a parfois des attitudes très étonnantes et une série de morts ensanglante bientôt la région....

Avis :  Ecrit 26 ans avant Dracula de Bram Stoker , cette nouvelle marqua son époque . Publié en pleine Grande-Bretagne Victorienne , régie par une morale très stricte , Carmilla enflamma les passions par le caractère sulfureux des relations entre les deux jeunes filles de l'histoire , l'homosexualité féminine y est sous-jacente mais évidente . Carmilla décrit également la condition du vampire avec bien plus de précision  que ne le faisait Polidori dans Le Vampire . Par exemple , Carmilla apparaît dans les rêves de Laura (Dracula reprendra cette faculté de tourmenter les rêves de ses proies) , elle disparait également alors que la porte de sa chambre est verrouillée , elle mord , fascine , et appartient à la lignée d'une famille maudite , les Karlstein , dont le cimetière voisine avec le château de Laura. Ce livre est un chef-d'oeuvre gothique de la légende des vampires. Parmi les films qui s'inspirèrent plus tard de ce livre , citons : La Novia Ensangrentada , The Velvet Vampire ou La Fille De Dracula , dans chacun de ces films on peut retrouver un clin d'oeil à l'oeuvre originale car les noms de Karlstein et Le Fanu sont portés par différents protagonistes de ces récits mais l'adaptation la plus fidèle reste The Vampire Lovers , une coproduction de la célèbre Hammer Studios avec Ingrid Pitt en Marcilla/Carmilla , sorti en 1970 . La Hammer connut d'ailleurs une brève frénésie à cette époque avec le personnage de Carmilla puisqu'aussitôt après The Vampire Lovers parut  Lust For A Vampire avec toujours cette vampire en vedette .

Repost 0
Published by Minuit Sang - dans Littérature vampire
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 12:06

 



John William Polidori est le premier écrivain à populariser le vampire au XIXème siècle , il est l'auteur de la nouvelle "Le Vampire" , en 1819 . La petite histoire retient que c'est Lord Byron qui devait écrire une nouvelle consacrée aux morts-vivants à l'issue d'un pari avec Mary Shelley (auteure de Frankenstein) mais que , manquant d'inspiration , celui-ci laissa à son secrétaire , John W. Polidori , le soin d'écrire cette histoire . D'aucuns prétendirent aussi que Polidori s'inspira de Lord Byron pour créer le personnage de Lord Ruthven dans ce roman.

L'histoire : Aubrey est un jeune et riche orphelin Anglais de la bonne société , il court les soirées mondaines dans lesquelles il finit par se lier d'amitié avec Lord Ruthven , un énigmatique et charismatique comte . Souhaitant connaître le monde , il s'embarque avec lui pour sillonner l'Europe . Pendant ce séjour , Aubrey commencera à avoir des doutes sur la personnalité réelle de son ami au point qu'il le quittera en route , se rendant seul en Grèce et faisant la connaissance d'autochtones affables mais vivants dans de bien étranges croyances...

Avis : Une des premières et plus populaires histoires de vampires du 19ème siècle mais la figure du vampire est ici réduite à l'existence d'un Lord malfaisant dont il ne nous est rien dit sur les pouvoirs ou capacités en tant qu'être surnaturel . C'est bel et bien Bram Stoker avec son Dracula de la fin du même siècle qui codifiera le mythe du vampire tel qu'il est parvenu jusqu'à nous , décrivant ses pouvoirs et ses limites avec précision. Ce Vampire de Polidori est agréable à lire , cependant comme une histoire qui a plus le mérite de continuer à transmettre le mythe ancestral du vampire que comme une histoire culte ; en effet , c'est davantage le code d'honneur des gentlemen en vigueur à l'époque dans la bonne société Londonienne qui perdra Aubrey que le vampire lui-même.

 

Repost 0
Published by Minuit Sang - dans Littérature vampire
commenter cet article

Présentation

  • : Minuit Sang - la passion des Vampires
  • Minuit Sang - la passion des Vampires
  • : Un blog consacré aux vampires . Les vampires au cinéma , dans la littérature , dans les arts graphiques de toutes sortes ...Chaque facette de la riche histoire des vampires est abordée ici
  • Contact

Bienvenue

Minuit Sang éclaire votre lanterne....

Recherche

Liste de films de vampires

Liste de films de vampires du blog Minuit Sang

(videos,images,commentaires,etc...)

Traductions

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez lire cet article :

 
English  deutsch  español  Italiano  Português

Compteurs

free counters

**********************
 
collections
collections
***********************